Lait anti-reflux contre les problèmes de régurgitation

Voir son enfant vomir et pleurer est une galère pour la maman, surtout lorsque l’enfant vomit trop souvent voire même plusieurs fois en un jour, ce n’est pas du tout réjouissant. Vous vous demandez ce qui se passe. Nous allons essayer de vous l’expliquer de la façon la plus simple.

Maman et bébé

Certains parlent de vomissements, de régurgitations tandis que pour d’autres de reflux ou d’œsophagite. Comment définir ce qui arrive vraiment à votre bébé ?

Les principales indications :

  1. Vomissements : les vomissements sont importants lorsque ceux-ci s’éjectent violemment (à gros jets) accompagnés d’une fièvre. Là le problème est autre que du reflux, le mieux est d’emmener le bébé chez votre pédiatre.
  2. Les régurgitations classiques : Bébé régurgite souvent au moment du rot. Ce n’est que le signe d’un simple « trop plein », sans toutefois être un vrai problème.
  3. Le reflux gastro-oesophagien ou RGO se produit quelques temps après les repas, plus d’une heure après et surtout de façon régulière. Si cela se produit, consulter un médecin est conseillé.
  4. L’œsophagite : le plus souvent l’oesophagite est due aux reflux gastro-oesophagien, la muqueuse oesophagienne s’irrite à cause des remontées acides de l’estomac vers l’œsophage. D’autres conséquences aussi peuvent survenir comme le pyrosis et la sténose du pylore.

En général, ces régurgitations, qu’elles soient petites ou grosses, sont les conséquences de l’immaturité de la fonction digestive du bébé. Ces malaises disparaissent entre 6 et 9 mois. Surveillez régulièrement son poids. Si celui-ci se stagne, voire même baisse, consultez un médecin rapidement.

Voici 10 astuces pour vous aider :

1) Entrecoupez la prise du biberon

Faites durer la prise du biberon au minimum vingt minutes. Faites des pauses, cela évitera le remplissage trop rapide de son estomac.

2) Changez de tétine

Changer la tétine de bébé s’avère utile, optez à une tétine à débit moins rapide. Si possible jetez les tétines usées car elles favorisent les jets en abondance du lait. Il existe aussi des biberons spécialisés qui permettent à bébé de ne pas absorber trop d’air.

3) Evitez les jus de fruits

Les jus de fruits sont connus par leur acidité qui provoque souvent un reflux gastrique. En plus, votre bébé profite déjà des vitamines qu’offrent les laits pour nourrissons.

4) Vérifiez et testez un lait anti-reflux

Vous avez le droit de tester un lait anti-reflux sur un avis médical, ou diluer un épaississant dans son lait habituel. En réalité, les laits anti-reflux sont des laits classiques avec de l’amidon pour rendre le lait plus consistant.

5) Evitez de remuer le bébé après le repas

Evitez de trop remuer votre bébé juste après les tétées ou après le biberon, ni de jouer avec lui, le mieux est de le maintenir incliné ou de l’installer incliné à 30° pour qu’il digère tranquillement.

6) Maintenez la tête du bébé surélevée pendant le sommeil

Pendant la nuit ou pendant les siestes, placez un gros coussin ou un gros oreiller sous le matelas du bébé pour maintenir sa tête surélevée à 15°. Faites en sorte qu’il garde correctement une position sur le dos et ce jusqu’à ses six mois.

7) Veillez à ce que le bébé ne soit pas trop rassasié

Evitez de trop surcharger l’estomac du bébé pourra aussi faire son petit effet. N’hésitez donc pas alors à diminuer les quantités de biberon, mais nourrissez-le plus souvent. Sa digestion se fera alors beaucoup plus facilement.

 8) Veillez à bien remuer son biberon pour limiter les grumeaux

Lorsque vous préparez son biberon, veillez à bien le remuer. Faites le d’abord tourner entre vos mains pendants quelques secondes puis, agitez énergétiquement du haut en bas. Les grumeaux dans le lait de bébé risquent en effet d’entraver sa bonne digestion.

 9) Traitez médicalement son reflux

Un traitement médicamenteux peut s’avèrer nécessaire pour limiter les vomissements et aider le bébé à bien digérer. Votre médecin pourra prescrire pour lui du Motilium à donner ¾ d’heures avant le repas, et du gel de Polysilane ou Gaviscon à lui faire avaler après les repas.

 10) Proposez-lui un biberon d’eau tiède

Donnez-lui un peu d’eau tiède entre ses biberons. L’eau tiède incitera ses intestins et facilitera la digestion.

© Laitbebe.fr - LaitBébé est un site d'information n'ayant pas vocation à se substituer à un médecin. Pour toute question, veuillez consulter votre pédiatre.