Le lait premier âge

Le lait premier âge est un lait infantile destiné aux bébés qui ne s’allaitent pas au sein de leurs mères, de leur naissance jusqu’à 6 mois. Le lait premier âge est notamment conçu afin de couvrir les besoins nutritionnels et calorifiques du bébé.

Le lait « premier âge » contient en quantité limitée, des protéines, un supplément de graisses insaturées ; du lactose et des substances minérales. Le lait premier âge renferme alors tous les aliments et substances dont le bébé a besoin pour bien se développer.

Le lait premier âge : jusqu’à quand ?

Boîte de lait en poudre 1er âgeLe lait infantile, dont le lait premier âge, se présente au consommateur, sous forme de poudre de préparation. Ils sont destinés à être le seul et l’unique alimentation des bébés jusqu’à ce qu’ils atteignent 4 à six mois. Leurs compositions ont été spécialement étudiées pour ressembler le plus près possible aux laits maternels, bien que ceux-ci soient et resteront à jamais inimitables.

On peut trouver le lait premier âge sur le marché, les épiceries ainsi que sur les étalages de toutes les grandes surfaces. Les marques, les qualités ainsi que les prix les différencient. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de lait premier âge qui se démarque les uns des autres, par leurs compositions. Il y a par exemple, le lait premier âge classique le lait premier âge contre les allergies, et enfin le lait premier âge contre les troubles digestifs.

Composition du lait premier âge

Lait bébé premier âge

Le lait premier âge contient une faible quantité de protéines par rapport au lait de vache traditionnel. Un taux de protéines élevé dans le lait infantile est difficile, pour un enfant de bas âge, à digérer. Après maintes transformations, les protéines que pourrait renfermer le lait de vache sont filtrées et rendues digestes, pour que leurs concentrations soient les plus proches possible de celles que contiennent les laits maternels. Les fabricants de cet élément indispensable à la bonne croissance de nos petits bouts de chou ont de plus en plus recours aux caséines. Les caséines que l’on trouve dans le lait de vache ont pour propriété d’apporter à bébé, une impression de satiété tout en prévenant les dégorgements.

Les sucres utilisés dans les compositions de laits infantiles sont souvent des compositions mixtes, qui contiennent en même temps un mélange de lactose et de dextrine-maltose. Cet élément aide à apporter la quantité idéale de glucides. Les protéines participent aussi à régulariser le transit intestinal. Les apports en lipides sont quant à eux, remplacés par des huiles végétales riches en oméga 6 et l’oméga 3 qui sont indispensables aux bons développements du système nerveux ainsi que du cerveau de l’enfant en bas âge.

D’autres éléments indispensables à la bonne croissance du bébé, comme les sels minéraux et différentes vitamines, sont apportés au lait infantile. Leur rôle est d’offrir aux bébés les apports en phosphore et calcium qui offriraient une bonne minéralisation de leurs ossatures. Les compositions des laits infantiles sont tous enrichies en fer, vitamine K, pour prévenir et éviter les maladies hémorragiques.

Très délicates, les préparations des laits maternisés obéissent à des règles sévères. Principalement, le lait infantile provient du lait de vache qu’on a minutieusement traité et enrichi, pour qu’il puisse être consommé par le bébé et apporter à ce dernier, les compositions nutritionnelles indispensables à sa croissance.

© Laitbebe.fr - LaitBébé est un site d'information n'ayant pas vocation à se substituer à un médecin. Pour toute question, veuillez consulter votre pédiatre.