Le lait maternel

Le lait maternel est un lait humain, que le corps de la femme produit, et qui permet d’alimenter un bébé. Il est fabriqué par les glandes mammaires que les seins de la femme contiennent.

Bébé tetant au sein le lait maternel

Dieu a offert à chaque femme, un don précieux : celui de produire le lait adéquat et approprié pour nourrir son enfant. Le lait maternel est le seul à être relativement immuable, et qui ne change que dans une faible proportion, et ceci, en fonction du mode de vie de la mère et de la façon avec laquelle elle s’alimente.

Ce lait naturel est la nourriture par excellence, pour le bien-être du nourrisson, la formation et surtout la consolidation de son squelette. C’est un aliment qui apporte à l’enfant une barrière contre différentes maladies, grâce aux apports assez importants en anticorps qu’ils apportent. Le lait maternel est majoritairement composé d’eau, de glucides, de colostrum, des lipides, des protides, des protéines et de micronutriments.

L’eau apporte au lait maternel sa caractéristique désaltérante, dont elle est la principale composante. Elle représente environ 87,5 % du volume du lait maternel.

Composition du lait maternel

Le lait maternel contient 60 g par litre de lactose, un disaccharide constitué de glucose et de galactose. Le glucose est essentiel pour le bon développement des cellules cérébrales, musculaires graisseuses et intestinales ; tandis que le galactose détient un rôle primordial dans la constitution du cerveau, la stabilité de la glycémie et l’épuration de la bilirubine.

On peut trouver dans le Colostrum humain, une proportion importante de sucres rares que l’on désigne scientifiquement par le terme d’oligosaccharides (12 g par litre). Ces éléments aident beaucoup dans la croissance de la flore protectrice et de la muqueuse intestinale en empêchant aux microbes d’adhérer aux parois.

Le lait maternel contient aussi une moyenne de 40 g de lipides par litre. Les lipides sont composés par des graisses polyinsaturées, éléments primordiaux dans la myélinisation du système nerveux, l’intensité de la vision et la synthèse des hormones. Le lait maternel est aussi riche en phospholipides et en bon cholestérol. Ces derniers peuvent apporter au système cardio-vasculaire et cérébral des bienfaits incontestables.

Les protéines du lait maternel sont constituées par l’alpha lactalbulmine (3,5 g/l) , le lactose qui est nécessaire à la construction du cerveau humain ; le lactotransferrine (1,5 g/l), un élément indispensable pour l’absorption intestinale du fer et qui est aussi un agent anti-infectieux puissant. Les immunoglobulines (1-2 g/l), sont quant à eux, les protéines qui apportent des défenses immunitaires et des anticorps. Les protéines qui se trouvent dans le lait maternel apportent aux muqueuses digestives immatures d’un nouveau-né, une protection contre les agressions microbiennes.

Les acides aminés que l’on découvre dans le lait maternel, aident à l’assimilation des lipides et participent à la construction du cerveau et au fonctionnement des cellules cérébrales. Ils interviennent aussi dans les fonctions du système cardiaques.

Le lait maternel : une protection contre les allergies

Allaitement bebe

Dans les sels minéraux, oligo-éléments et micronutriments que contient le lait maternel, on peut trouver de nombreux facteurs de défenses antibactériens, antiviraux et anti parasitaires. Le lait maternel apporte au nouveau-né, une protection contre toutes les allergies, surtout si un ou des membres de la famille en sont déjà victimes. En outre, il prévient aussi contre la surcharge pondérale que pourrait entraîner le lait infantile.

En quelques mots, on peut dire que le lait maternel est le modèle de référence, et l’aliment de choix pour le nourrisson. En plus des apports nutritionnels qu’il apporte au bébé, le lait maternel est un produit que l’on n’a nul besoin de préparer, il est perpétuellement prêt à être consommé, et toujours à la température idéale. Sur le plan financier, le lait maternel bat tous les records, car il est le plus économique des laits infantiles. Allaiter son enfant au sein permet aussi d’établir une relation privilégiée et une merveilleuse complicité entre la mère et son bout de chou.

© Laitbebe.fr - LaitBébé est un site d'information n'ayant pas vocation à se substituer à un médecin. Pour toute question, veuillez consulter votre pédiatre.